La classe inversée niveau basique ou facultative

Pourquoi ai-je eu envie de pratiquer les TICE?

En août 2012, je créais mes premières vidéos (faute de trouver des séquences satisfaisantes sur Internet). Ne sachant pas si mes élèves de seconde (35 élèves) et de BTS 2ème année Electrotechnique (30 élèves) allaient adhérer et si cet outil était pertinent, j’ai opté pour une utilisation facultative de la vidéo. Le principe était le suivant : Les élèves étaient invités à regarder des vidéos (notion de cours ou/et exemples d’application) mises en ligne quelques jours avant la séance de cours. Un système de numérotation avait été trouvé, ce qui me permettait de donner en classe les numéros de vidéos à visionner (et non pas un lien hypertexte). En plus, les liens hypertextes renvoyant sur les vidéos étaient consignés sur Pronote.

Par conséquent, l’élève qui jouait le jeu savait exactement ce que l’on allait aborder en classe la fois suivante, pouvait l’écouter une première fois, l’intégrer tranquillement et le réinvestir en participant en classe.

Par ailleurs, cela m’a permis de continuer à faire cours, en toute sécurité vu que ne changeait pas le cadre de transmission en classe. J’ai pu alors observer les avantages et intérêts de l’utilisation des vidéos, de l’investissement de ces supports par les élèves, de l’évolution des notes et des retours des élèves et parents.

Explications plus détaillées en vidéo :

 

Divers constats:

  • Les élèves jouant le jeu se démarquaient en participant plus en classe (donc sentiment de plaisir donc envie d’apprendre plus donc augmentation de la confiance en soi donc plus de motivation. Ce cycle se répète alors). Il y avait plus d’interaction lors du déroulement du cours. Ils voyaient l’utilité de procéder ainsi, même s’ils avaient besoin d’être soutenus constamment sur l’usage des vidéos. Ce nouveau comportement dans l’apprentissage nécessite en effet un rappel à l’ordre régulier afin d’ancrer cette nouvelle manière de procéder dans les mentalités et les habitudes de travail personnel.

 

  • Les élèves absents étaient contents également de pouvoir accéder quand même à l’information et se préparer aux devoirs avec les explications vivantes sur le cours.

 

  • Suivant la classe de BTS sur les deux années, j’ai pu constater à quel point les vidéos étaient bénéfiques pour les élèves venant de BAC PRO, qui investissaient énormément les vidéos. Leurs résultats ont augmenté considérablement. Seule la barrière psychologique a eu du mal à être dépassée : comment devenir bons en maths alors que durant des années leurs résultats leur ont prouvé le contraire ?!

 

  • Les vidéos ont aussi été un outil de soutien pour un élève présentant un handicap (élève sourd). L’envie était aussi de lui permettre de réussir avec de nombreuses explications données dans les vidéos puisqu’il n’avait accès qu’à 30% de l’information donnée en classe !

 

  • Pour les secondes, un courrier a été adressé aux parents pour leur expliquer comment nous allions travailler, comment les vidéos étaient utilisées. L’adresse du site leur a été communiquée. J’ai également sollicité leur aide et soutien : par exemple pas de punition d’ordinateur !! J’ai aussi suggéré aux parents de regarder les vidéos avec leurs enfants. En effet, le temps de l’adolescence peut être un moment difficile, souvent caractérisé par des difficultés voire une rupture au niveau de la communication. J’entends également souvent des parents regretter de ne pas avoir le niveau pour aider leur enfant. Ainsi, regarder une vidéo ensemble, chercher à comprendre en discutant, en essayant de faire côte à côte, peut permettre de créer un autre lien, d’autres échanges. Ce faisant, le parent se met en position d’apprenant, montrant à l’enfant qu’il ne sait pas tout. Après 3 mois de pratique, les parents étaient contents et soutenants ! Certains ont même avoué avoir regardé les vidéos tout seuls…

Après avoir travaillé ainsi pendant deux années avec des classes de seconde ou de BTS, je décide de tester la vraie classe inversée, alors convaincue de la place importante la vidéo dans la transmission du savoir et dans l’émergence de diverses qualités développées par les apprenants comme l’autonomie et la responsabilité dans l’acquisition de son savoir…

Contactez nous

Une question, un problème, un encouragement ? Laissez nous un message. En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce formulaire soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de me recontacter, dans le cadre de la relation qui découle de cette demande d'informations ou de mise en relation.

Envoi en cours...

©2019 mathenvideo.fr - CGU - Mentions Légales - Politique de confidentialité

Se connecter

ou    

Oubli de mot de passe ?